Section du Parti Socialiste de Saint Priest (Rhône)
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà perdu." Bertolt BRECHT

25 août 2015

Où est passée la concertation ?

Filed under: A la une ... — AdministrateurPS @ 21:39

Nous avons alerté à maintes reprises sur la nécessaire concertation qui doit accompagner les projets engagés par la nouvelle municipalité. Il nous a régulièrement été répondu qu’une concertation aurait lieu, qu’une présentation avait été faite à tel Conseil de Quartier, que tel adjoint en avait parlé dans la rue avec pas mal de gens, ou qu’une émission de Radio n’avait pas suscité de réactions !
Curieuse conception de cette notion dont la définition donnée par le Larousse est pourtant claire : « Concertation : pratique qui consiste à faire précéder une décision d’une consultation des parties concernées.» et « Consultation : action de de consulter quelqu’un, de lui demander son avis. »
Prenons l’exemple du Parc Mandela : la concertation promise publiquement par le Maire fin 2014 devrait permettre à l’ensemble des San-Priots de donner leur avis, puisqu’il s’agit d’un parc pour la ville entière. Une simple « information » au Conseil de Quartier de Bel-Air ne saurait suffire.
D’autres projets sont à l’étude, sans que la concertation n’en soit à l’ordre du jour : citons le stade Joly (et son incidence sur les squares et terrains de sports), ou le Groupe scolaire Berliet.
La concertation était une marque de fabrique, un état d’esprit de l’équipe précédente, à travers les Conseils de Quartiers et les grands projets de la ville. On se rappellera ainsi le Parc du Fort (Groupe de travail inter-quartiers), la Place Salengro (nombreuses réunions publiques et suivi hebdomadaire de chantier avec les riverains et les commerçants), l’ORU (conception des deux extrémités du Mail lors d’ateliers participatifs regroupant des habitants, des architectes et des paysagistes), et les réalisations dans les quartiers (voieries, espaces).
Il est encore temps de rectifier le tir. Nous espérons que les San-Priots seront désormais réellement associés à la construction de leur ville, comme ils l’ont été par le passé.
Nous souhaitons à chaque San-Priot, petit ou grand, de passer un bon été.
Prochaine permanence des élus de gauche le 12 septembre 2015, de 10h à 11h, en Mairie, bureau 178 (1er étage). Mail : elusdegauche@mairie-saint-priest.fr

Daniel GOUX
(Tribune publiée par les élus Socialistes et Républicains dans le magazine Couleurs de Juillet 2015)

Le vrai bilan de 15 mois de Droite à Saint-Priest

Filed under: A la une ... — AdministrateurPS @ 21:32

Complétons le bilan présenté par la majorité UMP/UDI dans le dernier COULEURS :
Démocratie locale en panne : les conseils de quartiers sont petit-à-petit vidés de leur substance, la concertation ne fait pas partie de la culture UMP.
Impôts : non contents de ne pas tenir la promesse de baisse, l’UMP s’attribue le mérite de celle (infime !) provenant du syndicat de Rajat, alors qu’ils n’y sont pour rien !
Tarifs : augmentation générale, injustifiée et injuste … et non prévue au programme UMP : tromperie !
Liste (provisoire) des projets stoppés, dénaturés ou freinés : crèche, Pôle emploi, Parc Mandela, Maison de santé, stade Berliet, Groupe scolaire Berliet.
Attaques sur la Culture : après la programmation du TTA et le licenciement brutal de la Directrice, projet de privatisation du cinéma « Le Scénario ».
Mensonges fréquents : au moment du budget, sur les suppressions de postes, sur la nature des réductions de crédits des services, sur le déficit du cinéma, sur les pertes liées aux projets arrêtés, sur les soi-disant « baisses de ressources insoupçonnées ». Mais aussi sur les actions et attitudes de l’ancienne équipe.
Projets menés en catimini : parc Mandela (où est la concertation promise ?), stade Joly (quelle concertation, quand parle-t-on de la suppression du skate-park, du square Huguette BOIS et des terrains de sport ?), complexe multiculturel pharaonique (quand, où, qui finance, quid de la transformation de la Médiathèque en centre commercial et du Conservatoire en logements ?).
Très mauvais climat avec le personnel. Certains services n’ont toujours pas rencontré leur élu de référence.
Difficultés rencontrées par les habitants pour obtenir des rendez-vous avec les élus.
Ce qui était normal en phase de mise en route il y a quelques mois devient inquiétant pour bon nombre de San-Priots, qui relèvent le manque de projet politique, le manque de vision pour la ville. Souhaitons que la fin de l’apprentissage approche, car Saint-Priest mérite beaucoup mieux !

Daniel GOUX
(Tribune publiée par les élus Socialistes et Républicains dans le magazine Couleurs de Juin 2015)

12 mai 2015

Malheur aux plus faibles !!!

Filed under: A la une ... — AdministrateurPS @ 20:59

Après la démarche engagée pour la privatisation du cinéma Le Scénario, voici maintenant l’augmentation générale des tarifs des prestations proposées par la ville.
Nous craignions cette évolution, au vu des discours tenus par certains élus depuis quelques mois. Le refrain est bien connu : de fortes augmentations pour dissuader les familles d’inscrire leurs enfants, à la restauration scolaire, par exemple …
Les décisions proposées au Conseil Municipal de fin avril sont édifiantes : de 15 à 33% d’augmentation pour l’Ecole de Sport, 16% pour le service Jeunesse, de 10 à 30% pour les piscines, 13% pour la Médiathèque (secteur vidéo), 10% pour l’artothèque, 28 à 61% pour le Conservatoire …
Les enfants sont une cible de choix pour ces augmentations : les tarifs les plus bas de la restauration scolaire augmentent de 50 % (et les plus hauts de 25%). Le périscolaire subit des augmentations de 60 à 280% pour les prix les plus bas, de 43 à 65% pour les plus hauts !
Bien sûr, on nous dit qu’il faut rattraper des tarifs anormalement bas, qui n’ont pas évolué depuis 2009 (ils avaient été gelés pour cause de crise économique). Mais aujourd’hui, alors que la crise n’est pas finie, loin s’en faut, quel salaire, quelle retraite, quelle prestation sociale évolue aussi vite que les taux d’augmentation qui sont ainsi prévus par le nouveau Maire ?
Toutes ces hausses s’appliqueront à la rentrée scolaire prochaine, à l’exception de celles concernant les piscines : 30% dès le 1er juin 2015. L’UMP vous souhaite un bon été !
Et vous aurez remarqué que les hausses sont plus fortes pour les bas revenus que pour les hauts revenus. Avec la Droite, pas de surprise : on ménage les riches et on accable les plus modestes !
Rappelons pour finir que le Conseil municipal de décembre 2014 avait voté le maintien des tarifs de la Ville jusqu’au 31/12/2015 ! On continue à nous mener en bateau …

Prochaine permanence des élus de gauche le 9 mai 2015, de 10h à 11h, en Mairie, bureau 178 (1er étage). Mail : elusdegauche@mairie-saint-priest.fr

Daniel GOUX
(Tribune publiée par les élus Socialistes et Républicains dans le magazine Couleurs de Mai 2015)

6 avril 2015

Drôle de scénario pour Le Scénario …

Filed under: A la une ... — AdministrateurPS @ 21:38

Notre cinéma Le Scénario est un vrai atout pour la ville.
Par sa proximité, il permet à chaque San-Priot de profiter d’une offre cinématographique actuelle à deux pas de chez lui, sans besoin de grand déplacement à l’un ou l’autre bout de l’agglomération.
Par sa politique tarifaire, chaque habitant a ainsi accès à ce média culturel pour un coût plus que raisonnable, en tout cas bien inférieur à celui des grandes chaînes capitalistiques. Il est ainsi un élément favorisant la culture populaire, au sens de l’accessibilité au plus grand nombre.
Sa programmation, organisée en réseau avec 3 autres cinémas de l’Est Lyonnais, permet tout-à-la fois de voir des sorties nationales et des programmes moins récents, choisis dans un souci éthique et éducatif …
Enfin, les séances et animations organisées en direction de publics variés, notamment des scolaires de la ville (écoles, collèges et lycées), viennent en appui aux enseignants concernés, et participent à l’éducation à l’image des San-Priots.
Tout cela est irremplaçable, car relevant d’une mission de Service Public voulue jusqu’alors par les élus, une mission que ne remplissent pas, évidemment, les complexes cinématographiques et les grandes chaînes.
Pourtant, il semble que Le Scénario soit dans le collimateur de la nouvelle équipe municipale, puisqu’il a été demandé au personnel du cinéma de réfléchir à sa future affectation !
Aucune annonce préalable, aucune indication donnée dans le débat budgétaire récent …
Il y a peu de temps, la première adjointe s’indignait des critiques portées contre sa politique culturelle : nous ne nous nourrissions que de rumeurs, disait-elle …
La réorientation de la programmation du TTA et le licenciement brutal de sa Directrice, la suppression de La Fabrique de théâtre, cette démarche à l’encontre du cinéma, tout cela ne serait que rumeur ?
Nous aurions aimé nous tromper. Cette nouvelle manœuvre, envers le Scénario, nous conforte malheureusement dans nos analyses, et continue à nous inquiéter.
Quel sera le prochain Service Public municipal sacrifié ?

Daniel GOUX
(Tribune publiée par les élus Socialistes et Républicains dans le magazine Couleurs d’Avril 2015)

8 mars 2015

Budget 2015 : où va-t-on ?

Filed under: A la une ... — AdministrateurPS @ 10:57

Après les projets arrêtés en 2014 (Parc Mandela, crèches en Centre-ville et à Berliet, stade Berliet), en complément de l’embauche de policiers municipaux, nous pensions que le budget 2015 allait nous éclairer sur la politique de la nouvelle majorité.
Il a fallu demander, questionner, insister, pour enfin obtenir quelques indications, dont certaines ne sont même pas écrites dans les documents budgétaires …
Nous ne sommes pas surpris par les deux principaux objectifs, conformes aux thèses de la Droite :
– rehausser fortement les tarifs municipaux (restauration scolaire, sport, culture, etc …) à partir de 2016, pour, par exemple, dissuader les familles d’inscrire leurs enfants à la restauration scolaire. Pourquoi se soucier des personnes les plus modestes ?
– réduire la masse salariale sur l’ensemble du mandat (sans précision des postes concernés).
Qu’il faille resserrer la gestion, en raison de la baisse de certaines dotations de l’Etat est une évidence, mais les choix faits pour y parvenir doivent être exposés et justifiés. La volonté de ne pas préciser où seront faites les économies prévues pour 2015 (près d’un million d’Euros sur les crédits des services, en particulier), et leurs conséquences sur le service rendu aux habitants ou les actions conduites par la Ville est aujourd’hui un vrai problème. Nous savons simplement que :
– le poste de Chargé de mission Handicap sera supprimé. Quel symbole ! On préfère embaucher des policiers … Aucune indication sur les autres postes supprimés dès 2015 !
– le Forum « Cité Solidaire » n’aura pas lieu. Mais quid des « 48 heures de la Sécurité routière », ou du « Salon de la petite édition » ? … Par contre, le marché de Noël aura bien lieu !
Pour connaître les intentions réelles, il faudra guetter les décisions que nous découvrirons au fur et à mesure dans l’année. Cela évite au Maire de dévoiler ses intentions … ou de montrer qu’il ne sait pas où il va !
Prochaine permanence des élus de gauche le 14 mars 2015, de 10h à 11h, en Mairie, bureau 178 (1er étage). Mail : elusdegauche@mairie-saint-priest.fr

Daniel GOUX
(Tribune publiée par les élus Socialistes et Républicains dans le magazine Couleurs de Mars 2015)

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons